Une chargée de communication du secteur de l’assurance, décidée à reprendre sa vie en main, demande une rupture conventionnelle après 8 ans dans son poste. Forte d’un bilan financé sur ses heures de DIF et de 2 mois d’accompagnement complémentaires financés par l’entreprise, elle fait le point sur ses projets, ses aspirations, ses échecs, ses réussites. Elle se fixe des objectifs, mène sa recherche de poste avec assiduité et sérieux. En 4 mois, elle trouve un poste de chargée de communication dans une société qui privilégie la relation humaine. Confirmée au terme de sa période d’essai, elle se voit même confier la gestion du service pendant les congés estivaux de ses collègues.