Fin 2002 un nouveau coaching est annoncé, après celui mené un an plus tôt par un autre cabinet dont je n’avais pas tiré grand chose en termes de développement personnel. Les objectifs et les méthodes utilisées m’ont l’air aux premiers abords tout à fait différents.

Ce coaching commence par deux tests de personnalité. Si je ne me suis pas véritablement découverte à la lecture de ces résultats, je me suis rendue compte comment les autres me perçoivent. Je comprends enfin pourquoi j’en agace plus d’un à vouloir foncer en toutes circonstances et tout le temps. Les attentes de mon manager me sont également restituées. J’ai donc matière à m’interroger sérieusement sur comment faire pour ouvrir plus souvent les écoutilles pour faire des pauses, pour les autres mais également pour moi.

Les étapes suivantes consistent à travailler mon plan d’action personnel. Mon manager et mon DRH de l’époque m’ont souvent dit avoir vu de fantastiques progrès, notamment dans ma capacité d’écoute.